Qui sommes-nous ?

Noël 2000 : « être né quelque part… » pour Croqu’notes ce fut dans une cave ! Une petite cave d’ailleurs, mais l’espace n’avait guère d’importance puisqu’ils n’étaient que douze, y compris le futur chef de chœur, Alain Kostek, chez qui cet événement se passait !

 

Ils étaient seulement douze, mais avec une furieuse envie de chanter qui s’est propagée aux voisins, conjoints , amis, collègues de travail ; tant est si bien qu’au printemps suivant ils étaient le double et avaient six chansons à leur répertoire. Il est logique, pour un chef de chœur, de vouloir faire entendre son groupe. Après les tergiversations que connaissent toutes les chorales débutantes : « t’es sûr qu’on est prêt ? », « et si on se plante ? »… , restait un point incontournable : six chansons ne remplissent pas une soirée. Le réseau de relations s’est mis en marche.

Pour cette première soirée cabaret de mai 2001, sont venus se joindre à Croqu’notes un groupe de guitaristes, d’autres chanteurs et des comédiens amateurs. Des scènes variées se sont succédées dans une atmosphère sympathique, beaucoup de bonne humeur et de dynamisme. Cette formule a tellement plu au public que c’est devenu le style de Croqu’notes : chansons contemporaines, négros spirituals et de belles mélodies du monde entier composent le répertoire qui s'enrichit au fil des années flirtant même avec quelques classiques.

Leurs soirées s’articulent autour d’un thème, d'un fil rouge conducteur : l'Afrique, l'Amérique du Sud, les Prénoms, Nature et Poésie, Guerre et Paix, Voyage, voyage ... .

Pour l’organisation de ces soirées, tous les choristes mettent la main à la pâte : certains attrapent leurs pinceaux pour brosser des décors, d’autres réalisent des montages vidéos pour illustrer le spectacle.

Bien sûr avec le temps l’effectif a grossi, ils sont maintenant soixante cinq et les répétitions  « fou rire » du début sont devenues plus rigoureuses. Cependant, la bonne humeur et la convivialité sont toujours de mise. Ils ont à cœur de chanter pour des associations caritatives et humanitaires ( UNICEF, Retina France, Voiles sans frontières, le Téléthon...).

La majorité des choristes ont suivi des cours de technique vocale et/ou ont intégré des ateliers mis en place par MULTIPHONIE (Associant regroupant les chorales du Nord- Pas de Calais : cf le lien ).

 

Date de dernière mise à jour : 13/01/2018